Comment est née la TV couleur

  • par

Nos téléviseurs plats seraient moins colorés s’il n’y avait pas un ingénieur arménien peu connu qui a introduit un appareil pour diffuser des images en couleur il y a 91 ans.

Hovhannes (Ivan) Adamian était le fils d’un homme d’affaires arménien du pétrole, né à Bakou (aujourd’hui Azerbaïdjan) le 5 février 1879. Il était déjà dans la science dans ses années d’école, et après avoir obtenu son diplôme en 1897, il a déménagé en Europe. Diplômé de la section de chimie de l’Université de Zurich, il obtient en 1901 son diplôme d’ingénieur électricien à l’Université de Berlin. Dans ces années-là, il a construit un laboratoire, où il a fait ses premières inventions. Maurice Le Blanc avait fait la première proposition pour un système de couleur à la télévision, sans aucun détail pratique, dès 1880, et l’inventeur polonais avait breveté un système de télévision couleur en 1897, qui n’aurait pas pu fonctionner comme il le décrit. Adamian a fait la première tentative de diffusion d’images en couleur par câble à une distance de 600 kilomètres (373 milles) et a breveté son premier projet de télévision le 31 mars 1908, en Allemagne, et le 1er avril 1908, en Grande-Bretagne. Deux ans plus tard, il le breveta en France et en Russie.

À la fin de 1913, l’ingénieur arménien s’installe à Saint-Pétersbourg, en Russie, qui s’appellera Leningrad de 1924 à la chute de l’Union soviétique. Il a créé un laboratoire par ses propres moyens et a poursuivi ses expériences scientifiques. En 1920, il écrivait : « Je n’ai ressenti le bonheur du travail créatif qu’ici, et maintenant je suis heureux et satisfait de mes vœux chers, malgré toutes les privations que je souffre ; je travaille dans une chambre froide et je suis souvent obligé d’apporter de l’eau de loin ».

Ses deux décennies de recherche ont porté fruit cinq ans plus tard. En février 1925, il présenta le premier projet d’un système de télévision couleur continue et fit une démonstration dans un laboratoire spécial créé à l’Université d’Etat d’Erevan, où il fabriqua et fit fonctionner un appareil de diffusion tricolore appelé « Herades » (Հեռատես, « Televisor ») en présence d’un comité spécial. Il a réussi à montrer un certain nombre de figures et de motifs en couleur sur un écran, transférés du laboratoire voisin. Son principe tricolore a été à la base de la première télévision couleur expérimentale, montrée à Londres en 1928.

Adamian est décédé d’un cancer du foie le 12 septembre 1932, à l’âge de 53 ans, à Leningrad. Il a été enterré au cimetière arménien local et sa dépouille a été transportée à Erevan et enterrée de nouveau au Panthéon des Arméniens célèbres en 1970.