7 types de fromage sans lactose pour les intolérants

  • par

Certaines personnes sont intolérantes au lactose et bannissent le lait et le fromage de leurs alimentations. Cependant, sachez que selon le degré de sévérité de l’intolérance, la consommation de ces produits peut être adaptée et non bannie. Un intolérant peut consommer du fromage, car il en existe qui contiennent peu ou pas de lactose. À cet effet, découvrez ici quelques types de fromage sans lactose.

Fromage sans lactose : le Parmesan

Dans la catégorie des fromages sans lactose, il est le premier. Le Parmesan ou Parmigiano Reggiano est 100 % naturel et bon pour la santé. Il fromage sans lactoseest fait à base de lait cru n’ayant subi aucun traitement thermique, de pressure naturelle et de sel naturel. Il ne contient aucun additif ni conservateur.

C’est un formage sans lactose digeste, riche en minéraux et en calcium. Il peut être consommé à volonté par une personne souffrant d’intolérance et de préférence après 30 mois d’affinage. À ce stage, le taux de lactose est insignifiant et quasi inexistant. Le Parmesan est un régal pour les papilles et le corps.

Fromage sans lactose : le Grana Padano

Ce type de fromage est fabriqué à base de lait de vache partiellement écrémé. Il est produit au nord du Pô (en Italie du Nord). Le Grana Padano est un fromage sans lactose demi-gras à pâte dure et de couleur blanche à jaune paille. Il présente un profil complexe qui augmente de puissance naturellement avec la maturation.

Ses possibilités d’affinage sont multiples et varient de 9 mois à 20 mois au maximum. Il présente entre 9 et 16 mois une version douce et lactée. À plus de 16 mois, il est intense. Après 20 mois, il constitue un éventail de saveurs riches et puissantes. À maturité, sa texture devient granuleuse et feuilletée. Après 36 mois, il ne contient plus du ‘‘sucre de lait’’ et est consommable par les intolérants.

L’Emmental

Fabriqué en Suisse, l’Emmental est un fromage qui tient son nom de la vallée de l’Emme. Il est très riche en calcium. On compte pour 100 g d’Emmental, 1000 mg de calcium. Il est constitué également de deux types de protéines qui sont la caséine et la protéine du petit lait.

L’Emmental, comme la majorité des fromages à pâte dure contient assez de matière grasse et est donc à consommer avec modération. Il est peu salé et ne contient pas de lactose. Les intolérants peuvent en consommer à volonté.

Le Pecorino affiné

C’est un fromage italien fait à base de lait de brebis à pâte pressée. Il en existe 5 catégories et chacun d’eux provient d’une région et d’une race de brebis donnée. Le goût du Pecorino varie en fonction de son affinage. Il existe donc différentes saveurs. Vous remarquerez que ce fromage est un peu proche du Parmesan.

Le Pecorino est produit au printemps, au moment où les brebis retournent aux prés. Il est constitué essentiellement de laits pasteurisés de vache et de brebis. Après un long affinage (30 à 40 mois), son taux de lactose devient quasi nul. Il peut alors être consommé par les intolérants.

Le Mascarpone

Le Mascarpone est un fromage originaire de la région de Lombardie. Il est doux et réalisé à partir d’un mélange de crème et de lait de vache. Il contient peu de lactose, car obtenu à partir de la partie grasse du caillé. Cependant, soyez prudent, car en supermarché, vous pouvez en trouver avec du lait ajouté. Cet ajout les rend plus doux et adaptés aux préparations sucrées.

La Feta

fromageLa Feta est un fromage d’origine grecque, mais fabriquée aujourd’hui dans beaucoup de pays comme la France, l’Allemagne et le Danemark. Elle est faite à partir de lait de brebis ou de chèvre pasteurisé. La Feta est constituée d’une grande quantité de protéines, de calcium et de vitamines D, A et B2.

Elle constitue donc un aliment intéressant pour l’équilibre nutritionnel. Sa teneur en sel étant élevée, laissez-la tremper un peu dans de l’eau avant de l’utiliser en cuisine. Le taux de lactose bas permet à ceux qui souffrent d’intolérance d’en consommer.

Le Camembert de Normandie

Originaire de la Normandie, le Camembert de Normandie appartient à la famille des fromages à pâte molle et à croûte fleurie. Il est produit à base de lait cru. Ce dernier a été extrait des vaches de race Normande. Il a la forme cylindrique et pèse au moins 250 g. À 35 jours d’affinage, il contient peu de lactose et peut être consommé par un intolérant.

Conclusion

Il existe plusieurs autres variétés de fromage sans lactose recommandé aux intolérants. Mais soyez vigilant et regardez toujours les ingrédients avant tout achat en supermarché.